Le constat est là ! De plus en plus de marques, peu, ou pas connues il y a 5 ans, sont devenues de sérieux concurrents pour les mastodontes de leur secteur. Mais quel est donc leur secret ? Sont-elles shootées à la potion magique de Panoramix ? Non, ce n’est pas tout à fait cela, mais il y a bien un secret : l’influence! Véritables potions magiques d’hier comme d’aujourd’hui la célébrité fait vendre, et c’est sur le digital qu’on assiste plus que jamais à la puissance de l’influence marketing ! A tel point que certaines marques n’ont jamais eu besoin de passer par les médias traditionnels (Presse, TV, Affichage …etc.) pour se faire connaitre et réussir dans leur secteur.

Décryptons les clés du succès phénoménal de ces marques à travers trois exemples d’influenceuses devenues entrepreneures sur le digital ! 

INFLUENCE ET MARQUES : LA COMMUNAUTE COMME FACTEUR DE SUCCES

Qu’il s’agisse de blogueurs, ou autres influenceurs, on ne peut que constater que les marques créées en aval d’une solide communautéremportent un vif succès! Leur secret : une écoute approfondie de leurs audiences. Quelque part entre échange et interaction, la magie opère.

Glossier Success story : du blog à la marque 

Glossier a vu le jour grâce à la fidèle communauté du blog « Into the Gloss ».  C’est en effet grâce à ce blog que sa créatrice Emily Weiss, a pu recueillir de nombreux insights. Plus que consciente des réelles attentes de ses lectrices en termes de produits de beauté, elle a choisi de se lancer dans l’aventure et semble avoir eu raison ! Aujourd’hui la marque dispose d’une réputation et d’une notoriété inégalablesans avoir eu à adopter une communication autre que le digital.

Wandertea : De la télévision à la marque 

Il est surement inutile de vous rappeler le parcours plutôt atypiquede Caroline Receveur. Rendue célèbre grâce à des programmes de téléréalité, elle a su mettre à profit cette notoriétépour évoluer et devenir une influenceuse très suivie sur Instagram. Riche d’une communauté très engagée, elle a par la suite lancé Wandertea, une marque de thé sur le digital. En tant qu’influenceuse, Caroline Receveur a compris comment pérenniser sa relation particulière avec l’audiencegrâce à un compte Instagram entièrement dédié à sa communauté. On y retrouve les photos de l’audience utilisant le produit mais aussi leurs avis quant à ses derniers. Une bien belle façon de valoriser ses consommatriceset de prendre en compte leurs attentes.

Rouje : à la ville comme à la marque. 

A l’instar d’Emily Weiss et de Caroline Receveur, Jeanne Damas a elle aussi su voguer sur les eaux de l’influence pour lancer sa marque de prêt-à-porter Rouje. Son parcours est un peu différent, puisque c’est presque par hasard, grâce à Tumblr puis Instagram, qu’elle s’est fait connaitre peu à peu. Son bon goût et ses looks effortless, a rapidement tapé dans l’œil des marqueset de jeunes designersqui l’ont adoptée comme égérie. Authentique et parisienne dorénavant iconique sur les réseaux, Jeanne est parvenue à se forger une fidèle communautéqui s’est tout de suite réjouie de pouvoir accéder, à travers la marque Rouje, au dressing parfait de leur idole. La proximité, on le répète souvent, mais il n’y a que ça de vrai !

L'INFLUENCE, LA MANNE DES INSTAPRENEURS

Ne vous en déplaise, de plus en plus de marques, nées du digital sont parvenues à tirer leur épingle du jeu grâce à une stratégie d’influence bien ficelée. Des success stories, qui font rêver une nouvelle typologie d’influenceurs :les insta-prenneurs. Mais qui sont-ils ? Ce sont ceux des instagrammeurs dont l’ambition est de créer un business qui sera impulsé par leur influencesur la plateforme.

Mais pourquoi est-ce qu’Instagram serait la plateforme d’influence privilégiée ? Cela tient en deux mots : Vitrine & Lifestyle.

Véritable vitrine privilégiée, Instagram permet de démontrer aux potentiels investisseurs la capacité que l’influenceur a déjà de fédérer un large public. Mieux qu’une carte de visite, ou qu’un porte folio, le réseau social fait foi et agit en accélérateur de carrière

Et puisque le secret de la plateforme tient en deux mots, après « vitrine » voici sans plus attendre l’explication du second « lifestyle ». Car oui, Instagram est bien la plateforme du lifestyle, du glamour et des paillettes (ou pas). Parce qu’il promeut un way of life, le réseau ne donne pas cette impression insupportable d’être en proie à un harcèlement publicitaire intensif. Ce sont simplement des followers qui partagent une même passion, et qui vont la vivre pleinement grâce à la marque. Comme le dit si bien Eric Briones auteur de Luxes et Digital « Sur ce réseau, vous n’achetez pas un produit, vous adhérez à un style de vie fait pour servir l’image de la marque. ».

Aujourd’hui l’influence semble être la clé de voute du succès au digital. Alors que de nombreuses marques se sont déjà lancées pour réussir l’exercice avec brio, tout le monde y va maintenant de sa petite marque. Mais quelle pourrait-être la next step pour ces influenceurs qui ont déjà conquis le digital ? Alors que le retail se révolutionne en ce moment, comment vont-elles performer en magasin pour faire vivre à leurs audiences des expériences mémorables ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *