Dans cet article, il ne sera pas question de vous parler du film où Jodie Foster est une flippée de la vie qui a peur de sortir de chez elle. Nous allons vous parler d’une nouvelle tendance qui émerge peu à peu et s’insinue timidement dans notre quotidien : le home centric. Car oui, aujourd’hui, pour les millenials tout tourne autour de la maison.

UNE RELATION PARTICULIERE

Bien plus qu’un espace où l’on peut sustenter ses besoins physiologiques, la maison est aujourd’hui notre point de référence. Miroir et refuge à la fois, le chez-soi est un havre de paix personnel où nous pouvons nous revitaliser après une longue journée, nous déconnecter du stress du monde extérieur et exprimer notre créativité.

Selon une étude menée par l’Observatoire Cetelem sur le comportement et les choix de consommation des Français, 55 % des personnes interrogées privilégient leur domicile pour l’utilisation de leur temps de loisirs.

Comment les marques communiquent face à ce constat ? Le plus souvent, c’est à travers le Brand Content que les marques s’immiscent dans l’intimité de leurs audiences. Pages Facebook, comptes Instagram, compte YouTube au encore magazine digitaux, autant de point d’entrée qui permettent aux marques de nous inspirer.

Suite à son étude sur notre rapport à la maison http://lifeathome.ikea.com/home/fr , Ikea a capitalisé sur un e-magazine lifestyle qui met en avant l’audience à travers ses situations de vie. Et surtout ce qui fait de soi chez soi un espace hors du commun que l’on retrouvera nul part ailleurs. 

La marque d’aménagement de la maison Zodio, communique en jouant essentiellement sur les moments de vie à la maison, n’hésitant pas à personnifier les mannequins. Elle propose des visuels au wording inspirant à travers lesquels l’audience peut se reconnaitre dans son quotidien à la maison.

Bien que les français affectionnent particulièrement leur maison, ils hésitent de moins en moins à en faire profiter les autres.

UNE MAISON INTELLIGENTE ET SENSORIELLE

Il y a encore quelques années la maison était conçue pour être fonctionnelle. Aujourd’hui, bien au-delà de l’aspect fonctionnel, la maison apporte une réponse concrète à tous nos besoins. Comment ? En capitalisant sur nos sens. Les marques l’ont perçu et ont donné le jour à de nombreux services liés à notre perception sensorielle de la maison. Bienvenue dans l’ère de la maison optimisée par les services et applications qui facilitent notre quotidien.  Et font de notre maison, notre petit cocon.  

La vue

Inutile de sortir de chez soi pour voir de belles choses, et satisfaire notre désir de divertissement. Maintenant nous visitons les pyramides de Gizeh sur notre mobile en vidéo 360°, faisons du surf grâce à une application. Mais surtout, plus que regarder un film nous le vivons. Les marques l’ont mis en évidence, le plus court chemin vers l’expérience c’est celui qui passe par le sens de la vue. Ainsi la réalité virtuelle et la réalité augmenté deviennent des incontournables de la maison. 

Le SXSW prévoit qu’il nous sera bientôt possible de parcourir le practice (pour les aficionados de golf) et d’y jouer à domicile en s’équipant de capteurs et d’un casque à réalité virtuelle. Mais pour le moment c’est Oculus Rift qui s’approprie le domaine de la réalité virtuelle en proposant à ses audiences différents films immersifs grâce au casque VR.

Le toucher

Notre sens du toucher est énormément sollicité. Qu’il s’agisse de notre four, de notre réfrigérateur ou encore de notre micro-onde, le tactile a pris une place prépondérante.  A la maison nous privilégions le sens du toucher. Sony a capitalisé sur ce constat pour créer le Xperia Touch, un projecteur innovant capable de transformer n’importe quelle surface en écran tactile. 

L’ouïe

Bien que l’ouïe soit un sens majeur, nous nous concentrons de plus en plus sur la voix. Génération voice first, oblige ! La relation voix-maison de l’audience a influencé les grandes marques qui ont tout de suite misées sur les assistants personnels. Facebook avec M, Amazon avec Alexa et maintenant Google avec Google Home.

L’odorat

Encore peu exploité par les marques, le sens de l’odorat laisse encore beaucoup d’opportunités. Consciente de ce marché peu entamé, une start-up américaine Pura Scents a créé un diffuseur de parfum d’ambiance connecté. Le diffuseur permet aux utilisateurs de personnaliser les parfums qui diffusés et à quels moments ils doivent être libérés.  De plus, grâce à la géolocalisation le diffuseur détecte lorsque l’utilisateur est à proximité (par exemple : quand il est sur le chemin du retour) et se met en route automatiquement pour permettre à son propriétaire de rentrer dans une maison déjà parfumée. Une belle idée actuellement en cours de financement sur le site de crowdfunding Kickstarter.

Le gout

Le gout fait également parti de l’équation. Nous pouvons aller au restaurant ou faire venir à nous le restaurant. Inutile de vous présenter : Deliveroo, Take Eat Easy, Allo Resto. Notre relation au gout est aujourd’hui optimisée grâce aux services de commande de courses. En effet le Amazon button nous permet de se faire livrer le produit avant même que l’on en manque. Et Samsung capitalise sur son réfrigérateur connecté pour investir les maisons de ses audiences. Le refigérateur est doté de la commande vocale, il tourne sous WebOS et arbore une porte « door in door » transparente. 

Notre rapport à la maison est décidément complexe. Nous aimons notre maison à la folie, mais sommes prêt à la laissée entre les mains d’un inconnu le temps d’un weekend… Nous faisons de notre maison bien plus qu’un endroit de réponse à nos besoins physiologiques mais c’est grâce à elle que nous satisfaisons tous nos sens.  Face à toutes les innovations qui font de la maison le plus bel endroit sur Terre, quelle sera demain, notre relation à la maison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *