Aujourd’hui le luxe n’est plus ce qu’il était. Fini les mannequins parfaits à l’air hautain et dédaigneux, le snobisme et tout ce qui s’en suit. Aujourd’hui le luxe sourit, le luxe est fun, le luxe est décomplexé, le luxe est joie. Et oui ! Les grandes maisons ont investi les plateformes sociales et se font représenter par de nouveaux visages, porteurs d’un message parlant à de plus larges audiences… 

DE NOUVELLES EGERIES ET ATYPIQUES S'IL VOUS PLAIT

Cara delevingne

Fini la vision vieillotte que l’on a du luxe. Pour séduire une nouvelle cible et élargir son marché, le luxe adopte de nouveaux codes.
Et c’est ainsi que l’on voit apparaitre des mannequins comme Beth Ditto, Chantelle Brown Young,  Del Keens, dont le succès réside en leurs imperfections. Le luxe chante l’hymne du vrai pour séduire ces consommateurs désabusés qui ne demande que plus de véracité et d’authenticité.

Viennent aussi les mannequins comme Cara Delevingne qui sourient et adoptent une attitude totalement décomplexée et sont suivis par de nombreux followers. Ainsi ils ne représentent plus tant la maison de luxe que la consommatrice qui en achète les produits. De simples porte-manteaux, ils sont passés à porte-parole, réels ambassadeurs de la marque.

Ambassadeur n’est pas un mot choisi au hasard lorsque l’on sait que les marques recherchent avant tout la perle rare qui dispose d’une immense communauté dont les interprétations visuelles seront viralisées partout dans le monde. 

LE LUXE ACCESSIBLE

Aujourd’hui le luxe se veut accessible. Les grandes maisons ont compris que pour plaire et surtout acquérir une nouvelle clientèle il fallait rejoindre les médias sociaux. Elles les utilisent alors pour diffuser des contenus aspirationnels (visuels de défilés, de campagnes de communication). Mais aussi inspirants, notamment au travers de vidéos (coulisses, tutoriels, défilés).

Humanisation et accessibilité (…du moins en photo) sont les principaux usages des grandes maisons sur les réseaux sociaux. 

Les grands noms du luxe évoluent et se rapprochent de nouveaux publics, arborant ainsi un nouveau visage, plus souriant, moins figé et décidément décomplexé. Le luxe autrefois sourd aux préoccupations du commun des mortels semble s’être ouvert à notre quotidien ! A voir comment ces enseignes iconiques ayant battis leur succès sur une image tout aussi exclusive que sa clientèle, saura jongler entre les attentes d’une audience plus large et celles de ses clients historiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *